logo
Select Sidearea
Populate the sidearea with useful widgets. It’s simple to add images, categories, latest post, social media icon links, tag clouds, and more.
hello@youremail.com
+1234567890
 

Laver et entretenir ses draps en soie

Laver et entretenir ses draps en soie

La soie constitue une des fibres naturelles les plus résistantes du marché. Néanmoins, une fois mouillée, la fibre de soie peut perdre jusqu’à 40% de sa résistance, ce qui la rend particulièrement vulnérable aux aléas extérieurs. Le lavage et l’entretien de votre linge de lit en soie nécessitent donc quelques précautions. Tous les conseils de ZePressing, spécialiste en la matière.

Comment laver vos draps en soie ?

Vos draps en soie peuvent être nettoyés en machine ou à la main, l’important étant d’y prêter une attention toute particulière. S’il y a une chose à retenir, c’est de ne jamais laver votre linge de lit en soie avec une lessive contenant des blanchissants ou de l’eau de javel, et de préférer la lessive liquide à la lessive en poudre.

Laver de la soie à la machine : à froid

Si vous optez pour un lavage en machine, il vous faudra la paramétrer sur le programme le plus délicat et doux qui soit (soie/laine) avec une température inférieure à 30°C. On parle alors de lavage « à froid ».

Le cas contraire, votre linge de lit en soie risque très fortement de perdre sa forme et sa splendeur, l’eau de résidu pouvant causer des difformités. On conseille en outre d’utiliser un détergent spécialement conçu pour le lavage de la soie.

Lavage à la main de la soie

Si vous préférez vous charger vous-même du lavage de votre drap en soie, c’est tout à fait possible, en suivant les indications suivantes. Tout d’abord, veillez, comme pour le lavage en machine, que la température de l’eau n’excède pas 30°C. Une fois votre linge en soie prêt à être lavé, il est préférable d’éviter de le frotter, de le tordre ou de le faire tremper trop longtemps.

On conseille en effet de laisser tremper vos draps soie 5 minutes maximum, et d’utiliser un détergent spécialement conçu pour le lavage de la soie. Ensuite, rincez avec une eau tiède. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes de vinaigre blanc à l’eau de rinçage pour garder les couleurs lumineuses et débarrasser la fibre des résidus de lessive.

Séchage

Le séchage de vos draps en soie est une étape à ne pas négliger. La matière ne supporte pas d’être tordue ou frottée. Une fois lavés, il est donc conseillé de les suspendre sur un fil ou deux sans pince à linge (sous peine de traces), à l’abri du soleil direct et éloigné d’une source de chaleur comme un radiateur. Le sèche-linge est à proscrire.

Repassage de la soie

Il est préconisé de repasser la soie à l’envers, à basse température ou sur un chiffon, et si possible lorsqu’elle est encore humide. La soie étant une liaison protéinique, un repassage de la soie à une température trop chaude n’est pas du tout recommandé.

Par ailleurs, n’utilisez pas de fer à vapeur et évitez de mouiller à nouveau le tissu. Enfin, terminez si nécessaire par un léger repassage à l’endroit.

Conseils d’entretien d’un drap en soie

Vous savez tout quant au lavage de vos draps en soie ! Si vous souhaitez profiter aussi longtemps que possible de vos draps en soie, voici encore quelques conseils d’entretien.

  •         Oublier le nettoyage à l’eau courante

Un lavage à l’eau courante est vivement déconseillé, car les fibres de soie se gorgent d’eau et perdent leurs propriétés naturelles après séchage.

  •         Utiliser une housse de protection

Lors du lavage, nous vous conseillons d’utiliser un sac de lavage ou une housse de protection pour protéger les draps en soie et éviter tout risque de tirage avec le tambour de votre machine.

  •         Bannir le blanchiment

La soie est un matériau noble qui nécessite un traitement particulièrement tendre. Ses fibres seront définitivement endommagées par l’agent de blanchiment.

  •         Se rapprocher d’un professionnel comme ZePressing

Enfin, si vous n’êtes pas tout à fait à l’aise avec le nettoyage drap en soie, n’hésitez pas et rapprochez-vous d’un professionnel qui connaît bien les spécificités et contraintes de la soie et dispose d’un détergent adapté, comme ZePressing.