logo
Select Sidearea
Populate the sidearea with useful widgets. It’s simple to add images, categories, latest post, social media icon links, tag clouds, and more.
hello@youremail.com
+1234567890
 

Nettoyage à l’eau : en quoi cela consiste ?

Nettoyage à l’eau : en quoi cela consiste ?

Le nettoyage à l’eau, également appelé aquanettoyage, est une méthode de nettoyage permettant de laver tout type de textile sans émission de polluant dans l’air. Il s’agit d’une technique mise au point il y a plus de 30 ans, mais qui s’est récemment perfectionnée grâce aux avancées technologiques du matériel de pressing jusqu’à obtenir des performances similaires aux techniques de lavage classiques, tout en respectant l’environnement.

Comment fonctionne le nettoyage à l’eau ?

Le principe de l’aquanettoyage consiste à nettoyer en utilisant de l’eau sans abimer les fibres. Pour ce faire, l’aquanettoyage utilise des laveuses et séchoirs spécifiques proposant un ensemble de préréglages et permettant de s’adapter à tout type de textile.
En général, le nettoyage à l’eau est davantage préconisé pour les fibres synthétiques que pour les fibres naturelles. Dans tous les cas, il ne peut s’envisager qu’en prenant en considération le séchage et surtout la finition des articles textiles. Ce procédé adopte une approche éco-responsable : un cycle de nettoyage à l’eau consomme entre 50 et 70 litres d’eau, contre 250 voire 400 litres pour une machine de nettoyage à sec !

Les avantages du nettoyage à l’eau

L’utilisation de l’aquanettoyage présente l’avantage d’être plus sûre pour la santé, économe en eau et énergie et respectueuse des textiles nettoyés comme de l’environnement.
Dans les faits, l’eau du robinet contient des impuretés constituées principalement de sels minéraux (calcium, phosphates, nitrates, sodium…). L’eau pure, elle, lorsqu’elle tombe du ciel, se charge de tout ce qu’elle trouve dans l’atmosphère, puis traverse le sol et complète sa charge au contact des métaux et minerais qu’elle va trouver. Elle perd alors ses qualités premières : mouillabilité, hyper activité et pouvoir isolant électrique, mais lorsqu’elle est purifiée, par filtration par « osmose inverse » ou par dé ionisation, elle recouvre ses qualités originelles :
• Mouillabilité : pour pénétrer au plus profond de la matière et rentrer dans les plus petits interstices et micro pores
• Hyper activité : pour s’agréger aux autres molécules qu’elle rencontrera
• Pouvoir isolant électrique naturel : pour neutraliser le film électrostatique qui favorise l’accroche des salissures.
L’eau pure possède un pouvoir nettoyant lui permettant d’agir efficacement sans adjonction de produits chimiques. Les textiles et linges de maison seront ainsi parfaitement nettoyés !

Le nettoyage à l’eau dans les pressings

Le nettoyage à l’eau prend de l’ampleur dans les pressings et se développe largement en France. En effet, l’utilisation de produits chimiques tend à se limiter de plus en plus dans le domaine du nettoyage, et les pressings s’orientent davantage vers une démarche écologique.
Contrairement aux techniques de nettoyage classiques, l’aquanettoyage utilise moins d’eau, de produit lessiviels et aucun produit toxique. Il est donc de plus en plus préconisé en pressing comme à domicile.
Par ailleurs, il fait l’objet d’aides financières pour les professionnels visant à favoriser le développement de la technique, comme l’aquabonus, une réduction sur l’achat d’un nouveau matériel d’aquanettoyage pouvant aller jusque 40% du prix HT de l’investissement !